Interview 10527905_705875446152298_2741563033401008045_n

Published on juillet 17th, 2014 | by Victorien

0

Interview : Dyed Soundorom

L’été est bel et bien revenu, et comme chaque année depuis peu, Mercredi Production investi le Cabaret Sauvage avec une selection d’artistes bien pensée. À l’occasion du premier volet de cette ME.021, nous avons eu la chance de pouvoir poser quelques questions à l’un de nos ambassadeurs musicaux. Dyed Soundorom, figure de la scène électronique française, résidant aujourd’hui outre-Rhin, fait un petit point avec nous.

Hello Dyed, présente nous ton parcours musical ? Quelles influences t’ont poussées vers la musique électronique ? 

Je suis tombé dans la musique électronique par le biais de mon frère, il fréquentait les raves… À l’époque, j’écoutais essentiellement du hip-hop et de la soul music, la musique avec laquelle j’ai grandi. Un matin il est revenu avec une cassette en me disant « tiens, écoute ça », un mix dont je ne pourrais vous dire de qui il venait (c’était en 1996). C’est réellement a partir de là que tout a commencé. J’ai commencé à sortir et me suis intéressé à ce qu’on appelle la musique électronique.

C’est à Paris que tout a commencé pour toi, après quelques années d’exil, un retour pour s’installer à Paris est-il envisageable d’autant plus que la scène parisienne est en plein renouveau ?

J’ai quitté Paris il y a presque 5 ans maintenant, j’ai toujours adoré Paris mais j’avais besoin de vivre de nouvelles aventures et Berlin était la ville idéale ! Paris a toujours été une ville intéressante musicalement mais à l’époque on manquait d’espace… Les fêtes avaient toujours lieu dans les mêmes clubs, ce qui n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Pour le moment, je me sens toujours très bien à Berlin mais je dois avouer que revenir jouer à Paris est de nouveau très excitant !

Apollonia_Web

Voilà plus de deux ans que vous avez lancé votre projet Apollonia avec Shonky et Dan Ghenacia, qu’est-ce qui vous a poussé à vous associer ? Est-ce moins difficile de réaliser des projets quand on est plusieurs ?

Je connais Dan et shonky depuis presque 16 ans… Cette association est juste la continuité d’une longue histoire d’amitié… L’avantage de travailler à plusieurs sur des projets est que l’on échange beaucoup d’idées. On peut constamment rebondir, ou recommencer autre chose.

Quand tu es derrière les platines, tu préfères avoir la possibilité de jouer un long set de 4h voire plus ou est-ce que tu préfères le challenge d’un format plus court ?

Je préfère clairement les longs sets, car tu as la possibilité de vraiment t’exprimer…

Voilà plus de deux ans aussi que vous nous aviez régalés avec Cassy au Cabaret Sauvage, comment se présente le retour au Cabaret, accompagné de Margaret Dygas, Fumiya Tanaka et Molly ?

Je suis très excité de revenir jouer avec un tel plateau pour la simple raison que j’aime beaucoup les productions et sets de Fumiya et Margaret mais je n’ai jamais eu l’occasion de jouer à leurs côtés. Sans oublier la talentueuse Molly que nous aimons tous !

La scène House et Techno, qui était un cercle assez fermé, se démocratise de plus en plus notamment grâce à Facebook et Youtube. Penses-tu que ça puisse avoir des mauvaises conséquences sur la qualité musicale ?

Il y a toujours eu de la bonne et de la mauvaise musique, les réseaux sociaux ont permis à certains artistes dans l’ombre de se faire remarquer…

Si un jour tu devais arrêter la musique ou même sans arrêter complètement, passer à autre chose, vers quoi te tournerais-tu ?

J’espère ne jamais avoir à me poser cette question-là…

Merci d’avoir répondu à nos questions, on te retrouve vendredi soir au Cabaret Sauvage (places à gagner par ici).

10417748_703339643048779_9009343139900372702_n

Tags: , ,


About the Author

CommunityManager, noctambule quasi pathologique, blogueur presque amusant, et mec super sympa le reste du temps. Work @RexClub Founder & CEO @Delighted



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑