Interview 17880620_1840257449547448_911246122995648878_o

Published on décembre 18th, 2017 | by Francka Martin

0

Fée Croquer, une famille qui fait vivre la capitale

INTERVIEW – Fée croquer est l’un des collectifs parisiens les plus appréciés par le public et pour cause : des line-up séduisants, des lieux à couper le souffle, et une ambition de partage qui se ressent dans chacun des évènements. On a interviewé le fondateur, Alexandre Buton pour faire une rétrospective du collectif. On ressasse plein de souvenir et on parle également d’avenir.

Propos recueillis par Francka Martin de Mailly


On entend parler de vous depuis bientôt trois ans, mais Fée croquer c’est qui, quoi, comment, et pourquoi ? 

J’ai toujours voulu organiser des soirées, j’ai commencé à travailler sur ce projet en 2014 et la première soirée avait lieu quelques mois plus tard en Février 2015 au Palais des Congrès de Montreuil. C’était sans doute la meilleure Fée Croquer de toutes celles qui ont été faite jusqu’à maintenant ! L’ambiance était incroyable, les gens se prenaient en photo tous ensemble alors qu’ils se connaissent pas… Tout le monde était là pour passer un bon moment et c’est ce qui m’a donner envie de continuer à organiser des évènements.

Lors de vos premiers évènements, apporter des denrées était quelque chose de primordial, un concept sur lequel vous insistiez et qui avait l’air de vous tenir à coeur. Actuellement, c’est beaucoup moins mis en avant, c’était important pour vous de partager autre chose que votre passion pour la musique ? 

Fée Croquer c’est un collectif solidaire. A nos débuts, 30% des participants apportaient des denrées, et puis au fur et à mesure, on est passés à 20%, puis 10%. On a observé une nette chute des dons, et c’est assez dommage. Je me disais qu’il fallait que je me démarque des autres collectifs parisiens, et aider les gens est quelque chose qui me tient à coeur et que je fais au quotidien.

On entend souvent que le public techno a changé, tu le vois à travers les soirées que tu organises ? 

Le public s’est pistolisé (rires). Je crois que le public de Fée Croquer s’est rajeunit mais c’est pas quelque chose qui me dérange. La techno est devenue commerciale, accessible à tous, comme les boîtes parisienne, donc forcément le public change. Mais je trouve que le public est toujours aussi passionné par la musique et que les valeurs de partage sont conservées.

Warehouse, Institut du Judo, Palais des Congrès… C’est important pour vous de varier les lieux quand vous organisez un évènement ? 

Faire une soirée intramuros c’était un de me rêves, un peu comme un truc que je devais accomplir. Maintenant la case est cochée suite à la soirée Fée Croquer x BNK de Novembre dernier, et je pense qu’on a surpris tout le monde en investissant un lieu comme l’Institut du Judo. Mais un lieu ne fait pas tout, les lumières, les visuels et les aménagements – type coin chill, bar, scène –  jouent énormément. D’ailleurs, en parlant de ça, les installations de ce week-end sont au dessus de tout ce qu’on a pu faire auparavant.

Photo de Fée Croquer x BNK à l'Institut du Judo  © Pauline Gallais

Photo de Fée Croquer x BNK à l’Institut du Judo © Pauline Gallais

Vendredi on est attendu dans un hangar de 4000m2. La prochaine fois on doit s’attendre à quoi ?

La première boîte dans laquelle je suis allé à Paris c’était le Rex, et organiser quelque chose la bas est plus qu’un rêve pour moi. J’espère que ça se réalisera un jour.

C’est avant tout vos line-up qui vous démarquent. Comment ça s’organise un line-up chez Fée Croquer ? 

On avait – et on a toujours – envie de faire découvrir des artistes aux gens. On book des noms qu’on ne retrouve pas dans chaque line-up à côtés de pionniers dans le domaine de la techno. Fée croquer est un tremplin pour ces artistes peu connus. On a organisé une soirée au 6B en Août 2016 et I Hate Models était notre secret guest pour le closing et à l’époque il était pas aussi connu que maintenant. Le lendemain, les gens demandaient qui était cet artiste parce qu’il les avait conquis. Et maintenant… Il joue partout et il le mérite! Je dis pas que c’est grâce à nous, mais le collectif lui a permis de se montrer et de se faire connaître son travail. On essaye de garder des line-up cohérents, en trouvant le juste milieu entre les artistes connus, et ceux qui le sont moins et qui peuvent le devenir.

I Hate Models – Cyanure Dance

Et ce week-end ? 

Vendredi c’est le même schéma que les fois précédentes : on mélange des têtes connues et des petits artistes de collectif en plein essor qui -selon nous- méritent d’être connus pour ce qu’ils font. Cette soirée va se dérouler « en famille », c’est-à-dire avec des artistes qu’on apprécie et qu’on aime voir jouer. Pour l’occasion, on a pas mal de surprise : on ouvre une deuxième salle, la red room, qui accueillera de jeunes artistes talentueux tels que Nico Moreno, qui sort son prochain EP vendredi Insolent Rave, sur le label parisien Blvckplvgue. Fidèle à lui même, il nous prépare un set autour des 150BPM. Vous êtes prévenus ! Öspiel, jeune artiste issu du collectif Exil, va également ambiancer cette deuxième scène !

Nico Moreno – Don’t Call Your Mum 

Öspiel – Nazareth

Pour la salle principale, on a invité la famille ! On reçoit Lacchesi, l’un des artistes résidents du collectif La Quarantaine, qui fera un B2B avec Kuss, notre artiste résident, en plus de leurs sets respectifs. On a également invité deux artistes de RAW Agency, Process 404 et Mekano, qu’on aime beaucoup et avec qui on a beaucoup travaillé. En plus de tout ce beau monde, on accueille JoeFarr, artiste anglais talentueux, qui va vous faire rêver, c’est certain.

JoeFarr – Crunk

Process 404 – Latest Rave In The Bunker

2018 va ressembler à quoi pour Fée Croquer ? 

En 2018, Fée Croquer aura 3 ans et on travaille déjà sur cet anniversaire. On veut faire quelque chose de grand et bien. J’ai très envie de collaborer avec de nouveaux concepts caritatifs, mais ça prend énormément de temps. On prépare beaucoup de surprise, on veut organiser un festival… Suspens ! Qui sait, on fera peut-être un Rex ! Mais avant tout, on se voit vendredi, en famille, avant de commencer tous ces beaux projets.


Évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/849566878548332/

 

Tags: , , ,


About the Author

http://www.instagram.com/franckamdm



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑