Interview 45890790_918335408555326_7464812413540368384_n

Published on novembre 13th, 2018 | by Cyrielle Gensous

0

Edgar Peng : « C’est un rêve de venir jouer à Paris »

– INTERVIEW FR / EN – Pour sa prochaine résidence vendredi, le collectif Point Breakers a invité les artistes du renommé club berlinois GoldenGate. Ils nous font le plaisir de revenir une seconde fois aux Folies Pigalle sous le format MINUIT / MIDI. Et pour l’occasion on est allé poser quelques questions à la tête pensante du club, Robert alias Edgar Peng. Il jouera aux côtés de ses acolytes Nils Ohrmann & Slurm McKenzie mais aussi du jeune producteur allemand DeWalta que le collectif voulait inviter depuis longtemps. De la techno à  la minimale, il y en aura pour tous les goûts.


Salut Robert, tu es donc le directeur artistique du célèbre club GoldenGate à Berlin. Le club fête ses 15 ans en 2019. Peux-tu nous en dire un plus sur ton rôle?

J’ai commencé au GoldenGate en 2004 avec mon partenaire à organiser des afters les samedis. À cette époque, le lieu était avant tout un espace pour l’art, la culture et la musique en général.
Nos invités étaient principalement des fêtards infatigables venants de toutes les soirées techno de Berlin, à la recherche du dernier lieu ouvert pour danser et s’éclater.

Grâce à ces afters, le GoldenGate arriva de plus en plus sur le devant de la scène, jusqu’à ce qu’il devienne un véritable club de musique électronique. J’ai donc commencé à y organiser mes soirées de mon label Tonkind une fois par mois, ainsi que les jeudis, Donnerdogge. Jusqu’aujourd’hui, je suis lié à cet endroit avec tout ce qu’il représente et sa foule. L’endroit n’est pas seulement le lieu où j’ai une résidence, c’est aussi en partie ma maison et ma famille.

Comment penses-tu que le club est perçu sur la scène berlinoise et internationale ? 

« Ici, tu peux être toi-même, pas de scène ni de cadre superficiel. »

Eh bien, il garde l’ambiance de ce qu’il a toujours été, un lieu à l’atmosphère chaleureuse et intime, c’est pourquoi on l’appelle aussi « le salon ». Ici, tu peux être toi-même, pas de scène ni de cadre superficiel, mais de la pure authenticité. On pourrait y penser que le son et la musique y jouent un rôle secondaire au premier abord. En réalité ils déterminent évidemment l’énergie sur la piste de danse. Le plus important quand vous venez au GoldenGate c’est d’aimer être surpris.

Je connais beaucoup de noms qui ont commencé au GG, peux-tu me citer certains d’entre eux ?

Excuses-moi pour ce que je vais te dire, mais pas de divulgation de nom s’il-vous-plaît.

Qu’est-ce que cela représente pour toi et ton équipe du GoldenGate de jouer à Paris ?

C’est un rêve et un cadeau. Cela nous donne l’occasion de transmettre notre propre idée et concept du clubbing hédoniste en dehors de Berlin. Et c’est vraiment quelque chose de différent de ce à quoi la scène clubbing à Paris est habituée. De plus, cela nous donne l’occasion de venir en équipe et de passer de merveilleux jours ensemble, dans l’une des villes les plus excitantes du monde.

Tu joues en tant que DJ sous le nom de Edgar Peng. Quel est ton son préféré du moment ?

C’est difficile à définir, il y a beaucoup de bons tracks pour n’en mettre qu’une en avant. Toutefois, je profite de l’occasion pour annoncer la sortie d’un album GoldeGante Records pour fêter les 15 ans du club. Il sort le 13 novembre. 20 artistes différents ont contribué à 20 titres magnifiques pour cet anniversaire spécial.


Hi Robert, you are the artistic director of the famous GoldenGate club in Berlin. The club is celebrating its 15 years in 2019. Can you tell us a bit about your role there ?

I started 2004 with my partner hosting Saturday after hours at GoldenGate. At that time the place was still more a venue for art, culture and music in general. Our guests where predominantly unsaturated party people coming from all the techno parties in Berlin, looking for another or rather the last dancing high.

With the after hours the GoldenGate got more and more into the focus of the scene till it turned into a proper club for electronic music. So i started also to host there my Tonkind label nights once a month as well as the Thursdays Donnerdogge events. Till today i am linked to this place with it’s stuff and crowd, that i could say, the place includes not only my residency but also a part of my home and family.
How do you feel the club is perceived in Berlin and internationally? 

« The imperative here is, be open for surprises! »

Well, it still keeps up the vibe from what it originated from, being a place with a warm and intimate atmosphere, that’s why it is also called « the living room ». Here you can be what you want to be, no scene observing or artificial fitted frames, but pure authenticity. The sound and music, seems to play a subordinated rule, although of course, it determine the energy on the dance floor. The imperative here is, be open for surprises!

I know a lot of artists have started in GG, can you name a few of them?

Excuse me if i am saying, please no name dropping!

What does playing in Paris means to you and the GoldenGate crew ?

It’s a dream and a gift. Cause it gives us the opportunity to transmit our own idea and concept of hedonistic clubbing out of Berlin. And it’s really something different as what the clubbing scene in Paris is used to. So one can say, it’s an extraordinary special club night! Further more it gives us the opportunity to come as a crew and have some wonderful days together, in one of the most exciting cities in the world.

You play as a DJ under Edgar Peng. What is your favorite track of the moment?

This is hard to define, to many good tracks out there to highlight only one. But to use this occasion for promotion, please check our 15 years Golden Gate Club compilation series starting on 13th November with 20 different artists contributing 20 wonderful tracks for this special GoldenGate anniversary in 2019. Released on Golden Gate Club Records!


Event: Bloom x GoldenGate Berlin w/ DeWalta & Edgar Peng

Tags: , , , , , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑