Interview 1 - Qui

Published on avril 25th, 2017 | by Romane

0

CLFT Militia, le duo de la semaine

– INTERVIEW – À l’occasion de notre septième soirée au Rex Club ce 27 Avril, nous vous avons concocté un line-up plus que sympathique… Parmi les trois têtes d’affiche se trouve la CLFT Militia. Un duo hors norme, au talent indéniable qui a accepté de se plier au jeu de l’interview. E-care et Sergio, ont accompagné leurs réponses de musiques et photos, histoire d’être dans le vif du sujet.

Propos recueillis par Romane.


CLFT, c’est qui ? Et depuis quand ?

Depuis bientôt 6 ans. C’est long. Plusieurs personnes en ont porté l’étendard, mais aujourd’hui, essentiellement E-Care et moi-même, Sergio. Et puis bien sur tous les artistes que nous représentons et qui nous représentent, tous ceux qui ont sorti des disques sur le label. Binny, Lee, Mark, Alex…

CLFT, c’est où et pourquoi ?

Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbHÀ Bruxelles, désormais. Mais ça pourrait être n’importe où. Ailleurs qu’en France, ailleurs qu’à Lyon, où le projet avait d’abord vu le jour. Nous tenions à ne plus être rangés avec la scène rhodanienne, dont nous avons été lassés et qui nous a déçue. Nous nous y sommes pourtant longtemps investis, à la Nokia ; « connecting people ». Maintenant il y a la fibre et la 4G partout, et tout le monde est passé à l’iPhone. Nous nous sommes donc rapidement retrouvés à l’écart – sur une autre longueur d’onde – à force de ne pas vouloir lâcher notre 3310. Ça captait plus, plus de réseau.
Quel track à Bruxelles à 2h34 ?

Delta Plan, ou un autre truc de chez Nova Zembla, histoire de caresser les Belges dans le sens du poil. Ils sont loin d’être aussi faciles d’accès qu’ils en ont l’air. Ce n’est pas évident de leur faire oublier que tu es né en France. Ici, on dit que pour devenir riche, il suffit d’acheter un Français à son juste prix, et de le revendre à la valeur à laquelle il s’estime. Forcé de reconnaitre qu’ils n’ont pas tort. Je pense que c’est d’ailleurs une des raisons, majeure, de mon émigration.



Quel track à Paris à 4h49 ?

Fifth Era, pour faire taire tous les « Allez-là » et remettre les mâchoires dans l’axe.

Quel track à Berlin à 10h02 ?

Leo Anibaldi – Midi Message, pour réveiller les morts, les prendre par les sentiments, et mieux les dévorer. Avez-vous déjà vu Nekromantik, ce film – effrayant, mais somptueux – de Jörg Buttgereit? Cannibald – l’album sur lequel se trouve ce morceau – aurait pu en être la bande son parfaite.

Plutôt lever ou coucher de soleil ?

Aucune idée. Mais nous préférerons ne pas dormir entre les deux. Le cycle solaire a quelque chose d’ennuyeux. Il tourne en rond, dans son interminable désir de rayonnement. Nous y prêtons peu d’intérêt, peu d’attention. Nos humeurs dépendent plutôt de la lune, puisqu’elles sont fluctuantes, et plus discrètes, dans leurs manières de se montrer.

Acid ?

7 - AcidDisons amer, en ce moment. L’Acid a quelque chose de taquin, d’un peu piquant. Ça rebondit, c’est presque un peu marrant. C’est hyper redondant, aussi ; du comique de répétition. L’état de la scène actuellement est un peu déprimant, et je ne vous cacherai pas que nous n’avons plus tellement l’envie ni la patience de jouer aux rigolos. Ceci étant, nous en avons plusieurs cartons qui dorment à la maison. Vous connaissez Labworks? Je pense que c’est un des meilleurs labels d’Acid de tous les temps.

Ambient ?

Quand elle est malade. L’Illbient. Mais selon notre propre définition du terme. L’ambient qui peut partir en Gabber, à tout moment. Comme un tendre baiser qui dérape… Les morceaux de 15 minutes qui commencent à zero, arrivent à 160 et terminent à 90. Pete Namlook en a produit pas mal, la clique à Acid Kirk et Seal Phuric aussi.

BFDM ?

Jamais entendu parler. Qu’est-ce que ça signifie?

Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbH

Noir et blanc ou couleurs ?

Le noir suffira. Dans la mesure où il englobe tout le reste. J’avais écris un article, jadis, qui n’est jamais paru. Comme souvent. J’y comparais la Techno au monochromes de Pierre Soulage. Celui qui n’y voit que du sombre n’a alors rien compris. Je vous conseille vivement de lire le livre de Pastoureau atour de cette question.

Thé ou café ?

Beaucoup d’amour, et un peu d’eau fraiche. De temps à autre un ristretto, dont seul E-Care a le secret. Quand tu joues de 6 à 10, il faut savoir tenir sans s’endormir. Mais on le prend toujours sans sucre, quoi qu’il en soit.

Slip ou caleçon ?

Ah. Cette question me rappelle la fameuse « Tu préfères sucer ton père ou enculer ta mère ? », à laquelle on ne saurait qu’inévitablement répondre : « Ni l’un ni l’autre ». Couru d’avance, et essoufflant. Peu importe le contenant, si le contenu c’est du solide. Comme pour les disques, en fait : rien à cirer de la pochette, si la musique est bonne. Une belle pochette, c’est louche. Ça cache quelque chose, ça comble un manque. Les mecs qui prêtent trop d’attention à l’objet, à l’emballage, à la parure, je les range dans la catégorie de ceux qui roulent avec des grosses bagnoles ; la catégorie des gros nazes. Mais si toutefois vous désirez vraiment savoir : E-care porte des strings tanga, et moi, je ne suis pas réputé pour faire dans la dentelle.

Weather ou Atonal ?

Encore?! Aucun des deux, dans la mesure où nous n’en avons encore jamais fait l’experience. Je crois que je n’apprécie pas tellement le principe du festival. Le « festoche », comme disent les vrais. Le Weather par exemple, ça ne m’évoque ni plus ni moins qu’une pizza quatre saisons ; une surcharge de saveurs qui, au final, n’a pas grand goût ni intérêt. Ça fait envie, sur le papier, mais si jamais on s’y rendait, j’imagine qu’on se comporterait comme la plupart des gens là-bas : à trop hésiter entre l’automne et le printemps, entre les champignons et l’artichaut, on terminerait probablement par se remplir de litres de mauvaises bières. Et le lendemain quand tu te réveilles, tu as tout oublié et un gros mal de crane. Alors à quoi bon.

Rex le 27 Avril ?

La première fois pour nous ; en touriste, comme aux platines. Et surtout l’occasion rêvée pour venger mon fils, qui s’était vu refuser l’entrée il y a quelque années. La roue tourne continuera de tourner.

14 - Rex

 


CLFT Militia sur Facebook : https://www.facebook.com/Clftmilitia/

Delighted @ Rex Club le 27 Avril  : https://www.facebook.com/events/1668305546807376/

 

Tags: ,


About the Author

https://www.instagram.com/alieenated/



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑