Interview cf

Published on mai 29th, 2014 | by Julien

2

Charles Fenckler, un jeune DJ en plein « rave »

Comme vous le savez, nous vous préparons, pour la première soirée Delighted, un plateau à trois noms composé à 100% par Soma Records !
Dans ces trois noms, Charles Fenckler, un jeune français qui a percé chez Soma début 2014. On l’avait bien repéré depuis sa première sortie… Et à l’aube de sortir son prochain EP et son album, on vous invite à le découvrir un peu plus !

As you may know, we are preparing, for the first Delighted gig, a 100% Soma Records line up!
Three DJs will be part of it, including Charles Fenckler, a young French DJ who signed on Soma this year. We have spotted him since his first release… And before his second EP and first album releases, we invite you to discover him a litte bit more!

soma

[VERSION FRANÇAISE]

Charles,
Tout d’abord, merci de nous recevoir !
Commençons par une petite présentation de toi, pour ceux qui ne te connaissent pas encore.

Salut ! Je m’appelle Charles André, j’ai 20 ans et j’habite sur le Mans (une magnifique ville). J’ai découvert la musique électronique vers l’âge de 15 ans avec toute la clique de Ed Banger… j’étais plus basé sur l’électro et le hip-hop. Après quelques années, je vais dire que ma culture musicale a évolué : Je me suis intéressé à l’histoire de cette musique et c’est comme ça que j’ai découvert Détroit et sa techno. Ça fait maintenant 3 ans que je produis et mixe !

Tu as débarqué chez Soma début 2014, tu peux nous raconter comment ça s’est passé ?

Alors j’ai eu beaucoup de chance ! Étant complètement inconnu, j’ai envoyé des démos à une cinquantaine de labels (de grosses et de petites structures), souvent sans réponse ou des réponses défavorables. Jusqu’au jour où j’ai reçu un mail de SLAM (les pères fondateurs de Soma) ! Ils m’annoncent qu’ils sont à la recherche de nouveaux artistes et que la démo que je leur avais envoyée (Anklam) leur avait beaucoup plu. Après avoir pas mal échangé avec eux et le reste de l’équipe j’ai fini par signer chez eux en exclusivité pour 2 ans avec la sortie de 3 Ep et un album. Grâce à Soma, je suis en plein rêve !

Justement, « Anklam », ton premier EP, est plutôt percutant.

Pour ma part, je trouve qu’on retrouve autant de Derrick May, du Juan Atkins, que du Burning Head… Tu as d’autres sources d’inspiration ?

Ahah et bien j’ai pas mal de sources d’inspirations comme par exemple Shed (un des pseudonymes de Réne Pawlowitz, aka Burning Head). Ce mec est un génie, le meilleur pour moi. Après il y a des mecs comme Marcel Dettmann, « Sir » Slater, Recondite, François X et bien d’autres. Je ne vais pas tous les citer, il y a tellement de bons producteurs dans ce genre de musique en ce moment, c’est génial !

« Anklam » a donc été bien reçu de la part du public et des DJs. Ton prochain EP « Program » sort bientôt… Là aussi, plutôt très bien reçu ! Klock qui annonce qu’il met une de tes tracks dans son sac, Nodge qui tombe amoureux d’une autre, Slater dans le même état… Tu peux nous présenter un peu l’EP en avant première ?programEP

Je ne vais pas le cacher mais après avoir vu les feedbacks… J’étais fou, comme un enfant qui va pour la première fois à Disney ! Quand tu reçois de si bons retours, tu te dis que le travail que tu as fourni paye et ça fait vraiment plaisir. « Program » n’est pas du tout dans la même atmosphère que « Anklam ». Les sonorités sont beaucoup plus lourdes, froides et industrielles. J’ai voulu faire un EP qui tape bien. En espérant maintenant que le public y adhère !

 

 

Donc un premier EP bien reçu, le deuxième, tout aussi bien, un album en préparation… Tu sembles plus que bien parti ! De là à te considérer comme fer de lance de la nouvelle techno française ?

Oh, ne brûlons pas les étapes ! C’est flatteur, mais pour le moment, il me faut surtout confirmer… tant chez Soma, en tant que producteur, qu’en soirée, en tant que DJ. Si le public suit… J’espère en effet faire partie de la nouvelle techno française, d’autant plus qu’on est en ce moment dans une vraie montée en puissance de la techno ici.

Revenons un peu au 19 juin. Premier Rex ce soir-là, et tu offres les premières danses ! Jouer dans un temple techno comme ça, qu’est-ce que ça t’inspire ? ça va t’aider à monter ton set de façon particulière ?

Le Rex… J’en ai rêvé ! Et ce rêve devient réalité. J’ai beaucoup de chance d’y jouer à mon âge, je n’aurais jamais envisagé d’y jouer à 20 ans. Ça donne une grosse pression tout de même. Tu te dis que les plus grands y ont joué, et maintenant, c’est à moi de faire mes preuves dans ce lieu mythique. Après, je ne pense pas que ça va changer ma préparation…

Lewis Fautzi, Clouds…. est-ce qu’ils t’inspirent ?

Je connais, comme tout le monde, plus Clouds (via « Chained to a Dead Camel ») qu’on entend dans beaucoup de sets. C’est donc un vrai honneur de jouer à leurs côtés. Lewis Fautzi? Je le connaissais un peu, notamment via Klock, Dettmann et bien d’autres qui jouent et remixent ses tracks. Mais j’aime beaucoup sa techno très sombre et industrielle, qui est dans le même univers que « Program » ! Ce sera donc fatalement une super soirée, pour nous trois.

Il parait que tu vas nous offrir une petite surprise avant le 19…

Et bien oui ! J’ai monté un podcast pour vous et cette très bonne soirée qui s’annonce ! Un petit avant goût de ce qu’il va se passer le 19 juin…


[ENGLISH VERSION]

Charles,
First of all, thanks for receiving us for this interview!
Let’s start by introducing yourself, for whom don’t know you yet?

Hi there! I am Charles André, 20 years old, and live at le Mans, which is such a very nice city to live. I have discovered electronic music when I was a teen, when I was 15, thanks to Ed Banger crew… At this time, I was more hookedn on hip hop and electro. Some years after, I would say that my musical culture has improved… I have jumped into techno history and that is how I discovered Detroit and its techno. It’s been 3 years I’ve been producing and mixing techno!

You just got in Soma in 2014, could you just tell us how it happened?

Well… Think I have been very lucky! As I was kind of unknown, I sent some demos to around 50 labels (both small and big structures), which did not have any feedback or which received some negative ones… until I received an email from SLAM (founders of Soma Records)! They told yehy were looking for new talents and the demo I sent them (« Anklam ») has been really appreciated. After some meetings with them and the rest of the team, I signed up on Soma Records, for two years as exclusive, with 3 EPs and an album to be released… Thanks to Soma, I’m living the dream!

I personally very appreciated « Anklam », your first EP. Very punchy, I think we find back in your style some Derrick May, Juan Atkins, or even some Bruning Head.. Do you have any other inspiring DJs?

Well, I find my inspiration through many DJ.. For example, the best one, according to myself, is Shed (an another alias for Rene Pawlowitz, aka Burning Head). HE is a genius. After him, I really appreciate Marcel Dettmann, « Sir » Slater, Recondite, François X… But I won’t list all of them, there is such good techno producers… Which is just awesome!

« Anklam » has really good feedbacks, from public and from DJs. Your next EP « Program »,is going to be released soon… and has already some very good feedbacks too! Klock which tells you he will bring one your tracks in his bag, Nodge who falls in love of another one, Slater also…
Could you introduce this next EP a bit?

I won’t hide it, but… When I had a glance on the feedbacks… I have turned mad! Like a child you bring to Disneyland for his first time. When you receive so positive feedbacks, you told yourself the work you did has been rewarded! But pay attention : « Program » is not at all in the same atmosphere than « Anklam ». Sounds are really heavier, colder and more industrial… I wanted to produce an EP that strikes and punches you… Now, I just hope that public will like it!

So… A first EP which had some good feedbacks… A second one, on the same level than « Anklam »… An album you are currently preparing… It seems you are on the good way to succeed! Could you consider yourself as the new generation of French Techno?

Oh, let’s do it step by step! I am flattered, but, at the moment, I have to confirm… on Soma Records, as a producer, and in clubs, as a DJ! If the audience follows me… I really hope to be a part of new generation of French techno, specially taking into account we are living, in France, a real growth of techno culture.

Let’s get back on the gig you will do, on June, 19th. You will do the opening, and it will be your first time playing at Rex Club… Playing in this techno temple…. How do you feel? Would it help you for setting up your set?

Oh Rex Club… I dreamt of it… And the dream comes true now! I am such a lucky boy to play there at 20… I could never imagine it would be possible. The most famous DJs have played there and now, it will be my turn… My turn to prove that I am deeply hooked on techno…But I think I will resist the pressure and prepare a really good set.

Lewis Fautzi, Clouds… Do they inspire you?

I know, like everyone, more Clouds (via « Chained to a Dead Camel ») which we listen in many sets. It is a real honour to play with them. Lewis Fautzi? I knew him a bit, especially via Klock and Dettmann and many more DJs who play and remix his tracks. But I really love his dark and industrial techno, which is in the same universe than « Program »! Anyway, it will be a super gig, for all of us.

To conclude, they say you are offering us a kind of surprise, before the gig…

Well, yes! I have just released a podcast for you all, and to prepare the gig of June! A kind of preview of what you will feel on June 19…

Tags: , , , ,


About the Author

aka "La Machine"



2 Responses to Charles Fenckler, un jeune DJ en plein « rave »

  1. Pingback: Delighted | I'm delighted when I hear it

  2. Pingback: Delighted Agency | Charles Fenckler – Program (Soma Records)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑