House ZIP

Published on août 3rd, 2016 | by Charles

0

Chez Perlon, ZIP mène la danse

SÉRIE D’ÉTÉ (3/4) – Cet été, Delighted se penche chaque semaine sur un label historique. La maison Perlon est pilotée par un homme, Thomas Franzmann, plus connu sous son alias ZIP. Discret et perfectionniste, voici son portrait. 

Thomas Franzmann est un homme discret. Il ne court ni après la gloire, ni après l’argent. Pourtant, il est le seul des trois fondateurs de Perlon à vivre de sa musique (Chris Rehberger dirige son agence de graphisme et Markus Nikolai ses deux magasins de lunettes).

Alors comment Thomas arrive-t-il à gérer cette longévité de carrière avec une si discrète visibilité ? Grâce au talent, certainement. Le talent de savoir se discipliner et de faire correctement son taf, tout en prenant plaisir. Thomas semble être un amoureux du travail bien fait, un perfectionniste en somme.

ZIP

L’expérience fait le maître

Thomas n’est pas né ZIP. C’est un véritable musicien. Leader d’un groupe d’EBM (Electronic Body Music) dès 1985, Second Voice, il a ensuite créé Bigod 20 en 1988 avec Markus Nikolai. Bigod 20 rencontra un fort succès et signa même sur un gros label américain: Sire Records (Madonna, The Cure, Ramones,…). Lors d’un séjour à Los Angeles pour la réalisation d’un clip de Bigod 20 dans les studios du label, Thomas découvre l’album qui marquera le tournant vers la house que sa musique a pris: BFORD9 de Baby Ford (qu’il signera d’ailleurs maintes et maintes fois sur Perlon par la suite).



En 1996, Thomas et Markus s’associent avec Chris Rehberger pour créer un projet liant la musique au graphisme: Pile. Avec Pile, les 3 copains signent sur Sony Records. C’est cette expérience des grandes maisons qui les pousse à prendre leur indépendance en créant leur propre structure: Perlon.

 

Les multiples visages d’un seul homme

Sur Perlon, Thomas Franzmann est un peu nulle part et partout à la fois. Il se cache d’une part derrière beaucoup d’alias, d’autres part dans de nombreux duos ou trio. Ainsi Thomas devient-il Dimbiman lorsqu’il s’agit de produire en solo sur Perlon, et ZIP quand il œuvre comme Dj pour des teufs. Quand il produit avec Markus Nikolai, c’est avec le nom Pile, mais les deux prennent également part aux productions de Narcotic Syntax. Enfin, Thomas Franzmann réalisa quelques-unes de ses plus belles prods avec son ami Mario Uwe Radecki (alias Sammy Dee) sous le nom de Pantytec.




Un musicien peu bavard

Thomas n’est pas un grand bavard. Il n’aime pas les interviews et la communication en général n’est pas sa tasse de thé. En bref, si vous voulez apprendre à connaître ce type, écoutez sa musique. Mieux, allez le voir mixer. Pour tous ceux qui profitent de leurs vacances pour aller danser à Berlin, ZIP joue au Pano ce vendredi… Pour la Get Perlonized.

Tags: , , ,


About the Author

Der Anwalt der Nacht



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑