Events 10540902_1897863723685945_693442355_o

Published on juillet 22nd, 2014 | by Victorien

0

10 – Les dix années Berghain

Voilà maintenant dix ans que les murs de l’ancienne centrale électrique à la frontière de Kreuzberg et Friedrichshain (Prenez la fin des deux quartiers, cela vous donne le nom du club) tremblent sans interruption tout au long du week-end au rythme d’une Techno qui fait maintenant légion. Le club berlinois, devenu institution au fil des années, s’y installe en 2003 après la fermeture du mythique club gay Ostgut (qui donne donc son nom au célébrissime label Ostgut Ton). Pour fêter dignement ses dix années d’activité, le Berghain présente durant le mois d’août « 10 », une exposition qui mettra en lumière les liens qui unissent les arts, la musique et la club culture.

Bild 016

L’équipe du Berghain tient à rappeler son attachement au non-élitisme et assure que l’exposition est tournée vers des artistes qui ont contribué durant la dernière décennie à forger l’image internationale du club comme Carsten Nicolai ou Sven Marquardt, le portier, le gardien du temple à la politique stricte et imprévisible. Le peintre Norbert Bisky qui s’occupait des décorations pour le projet Masse exposera ses oeuvres aux coté d’autres peintres et de photographes.

Rapprocher Techno et Art contemporain peut se révéler risqué, on se souvient que plusieurs voix se sont élevées pour critiquer l’initiative de Richie Hawtin qui enregistrait, sous l’alias Plastikman, son dernier album au Musée Guggenheim de New York. On lui a surtout reproché de dénaturaliser une musique qui s’est toujours voulue populaire.

Il s’agit plus ici d’explorer l’identité du lieu à travers des formes d’expression ouvertes à la culture de masse autres que la musique à l’image du théâtre, de la mode ou du tatouage. Des formes artistiques dont l’esthétique et la production sont constamment réformées, fortement influencées par l’évolution que connaît la club culture. La Techno n’essaie pas de s’imposer dans un environnement artistique qui n’est pas le sien, elle invite la création artistique à se produire dans son antre mythique.

dettmann

Après Masse et le film Seduction, Osgtut Ton présente cette année un nouvel événement. Une ouverture à l’art en général qui n’est pas nouvelle pour l’institution berlinoise, mais qui devient de plus en plus populaire. Pour ses dix ans, le rectangle de béton célèbre des artistes qui sont ici chez eux. Une retrospective personnelle mais ouverte à tous, un moyen pour eux de souffler leurs bougies sans oublier qui que ce soit. Alors si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas, sautez sur l’occasion de voir cette institution dans un cadre inédit ! L’exposition aura lieu au Halle am Berghain, du 7 au 31 août, le prix d’entrée est de cinq euros.

ARTISTES

533053_0_10_400

Tags: , , , ,


About the Author

CommunityManager, noctambule quasi pathologique, blogueur presque amusant, et mec super sympa le reste du temps. Work @RexClub Founder & CEO @Delighted



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑