Electro artworks-000064295001-nljk7c-t500x500

Published on janvier 23rd, 2014 | by Piotr

0

Cari Lekebusch – Shifting Ruminations (Lekebusch Musik)

Cari Lekebusch, géant de la techno suédoise, fête ses vingt années de carrière avec un album inédit dévoilé au début du mois de janvier. Réputé pour son éclectisme, Lekebusch propose ici onze titres «hors des normes » selon ses propres mots. Il ne faut pas s’attendre à être secoué par les habituelles basses du Suédois. Shifting Ruminations est une plongée dans les sonorités électroniques, un livre expérimental de onze chapitres.

Revolving Swerve reflète déjà l’ambiance de l’album, par ses vibrations caverneuses alternées avec des passages plus planants. Avec Ethearel Essence, un prend on coup de vieux. Les sonorités rappellent celles que proposait un Jean-Michel Jarre à la fin des années 70. Parfois, pour explorer le futur, il faut savoir s’inspirer des sonorités du passé. Shifting Ruminations, huitième titre de l’album, apporte une touche d’angoisse au voyage de Lekebusch. L’artiste dévoile ici la partie mentale de son œuvre. Enfin, avec Bloom Trajectory, on aborde les dernière minutes mélancoliques de Shifting Ruminations, plus lentes, plus douces.

L’album est disponible gratuitement ou contre un don (ici). Cari Lekebusch prouve que son travail est complet, lui qui s’est aventuré partout où les musiques électroniques pouvaient bien l’emmener. Shifting Ruminations n’est pas l’achèvement de sa carrière. Il le présente au contraire comme un prolongement, « conçu et composé simplement pour l’amour de créer quelque chose de différent. »

Tags: , , ,


About the Author

"ich bin meine Maschine"



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top ↑